09 juillet 2018

Le quartier des Confluents


Projet en cours

1.300 habitants annoncés le long du canal, mais aussi du commerce à petits prix.
Un investissement de 160 millions d’euros avec l’aide de deux groupes monégasque et normand. 

Un immeuble « totem » à l’entrée du quartier. Il ne s’agit encore que d’une vision qui pourra évoluer au cours de l’enquête publique.

Le chantier devrait démarrer avec le « totem », un immeuble iconique de onze étages

Cela ressemble furieusement à une nouvelle ville. Quatre-vingts hectares entre Tubize et Clabecq, en bordure d’un canal rendu aux habitants. En y regardant de plus haut, on découvre cependant qu’il ne s’agira en fait que de rendre une liaison naturelle entre deux cités, occupée par l’activité industrielle depuis 1752 et inoccupée depuis la faillite des forges de Clabecq.

Depuis mai 2013, un master plan a été approuvé à l’unanimité du conseil communal. Pour rappel, il est question de réaliser là une zone économique de 26 ha, le restant étant dévolu au commerce et à l’habitat. Un projet d’environ 550 millions d’euros, pour attirer 6.000 habitants dans 2.500 logements, et créer 650 emplois minimum.

De l’idée à la concrétisation, c’est seulement maintenant qu’on entrevoit le futur de ce site appartenant à Duferco, excepté les emprises du rail. Un premier permis a, en effet, été accordé pour le « quartier des Coteaux » de 4,86 ha. Pour un maximum de 200 logements à côté de la rue Balland.


Parking enterré
 

Ce jeudi soir, c’est un autre quartier, dit des « Confluents », qui a été présenté aux habitants, et ce vendredi matin, aux commerçants locaux. Sur dix hectares, au confluent du canal et de la rue de la Déportation, et pour 160 millions d’euros, il s’agit de développer d’ici à quinze ans une zone comprenant du logement et du commerce (voir ci-dessous), ainsi qu’une zone de loisirs. Il faudra attendre septembre pour que soit déposée la demande de permis. Le tout avec l’aide de la société monégasque DVI et du groupe normand Samfi Invest.

Le chantier devrait démarrer avec le « totem », un immeuble iconique de onze étages qui doit porter à lui seul le renouveau d’un site, juste à l’entrée du nouveau boulevard urbain. Il y est question d’une crèche de 42 places, d’un ensemble de flats services, d’une résidence services pour seniors et d’une maison médicale. Un bel ensemble d’équipements communautaires, en fait.

Autre particularité du site, il sera relevé d’un étage par rapport au relief naturel, afin de respecter une vue harmonieuse de l’ensemble et permettre d’enterrer nonante pour cent du parking.

Proximité de la gare, arrivée du contournement Nord, développement des modes doux pour la circulation et position stratégique dans la grande couronne bruxelloise sont autant d’éléments mis en avant pour redonner vie à l’ancien cœur économique de la région. Avec un système de gestion des eaux fluviales via des noues, fossés et bassin d’orage, pour garantir la retenue avant rejet dans la Sennette.



Source : http://www.lesoir.be/147183/article/2018-03-23/le-quartier-des-confluents-fera-le-lien-entre-tubize-et-clabecq

Dernières actualités

Categories

En Image